Lead-analytics

Connecting Food, la start-up française remporte la première place de l’EIT Digital Deeptech Challenge | Internet
Lost Password?

A password will be emailed to you. You will be able to change your password and other profile details once you have logged in.

Connecting Food, la start-up française remporte la première place de l’EIT Digital Deeptech Challenge

EIT Digital a récompensé les 3 meilleures entreprises européennes de deep tech lors de la finale en ligne du concours de scale-up EIT Digital Challenge 2021, qui s’est déroulée le 22 septembre dernier.

Le premier prix revient à Connecting Food (France)

Les deux autres gagnants sont Cubbit (Italie) et Nect (Allemagne)

« J’ai été vraiment impressionné par le niveau des entreprises que j’ai vues pitcher, des entreprises toutes vraiment très prometteuses. Nous sommes très fiers que Connecting Food ait été récompensé et également ravis de pouvoir bénéficier du soutien de l’accélérateur EIT Digital. », Commente Maxine Roper, co-fondatrice du lauréat du 1er prix Connecting Food.

Un nombre record de 409 scale-up de 33 pays ont postulé lors de la 8e édition du concours phare de l’EIT Digital pour les entreprises de deeptech numérique.  L’EIT Digital Challenge  cible les scale-up européennes du numérique axées sur une croissance rapide de leurs activités en Europe et dans le monde. Les entreprises ont postulé dans l’une des cinq catégories d’innovation stratégiques : numérique, industrie 4.0, smart city, fintech, et bien-être numérique.

Les gagnants du concours de l’édition 2021 ont levé en moyenne 7 millions d’euros de financement, ont un chiffre d’affaires moyen de 1,4 million d’euros et sont composés d’une équipe moyenne de 45 personnes.

Les 3 entreprises récompensées rejoindront le programme EIT Digital Accelerator qui soutiendra le développement de leurs activités en Europe et au-delà en leur permettant de conquérir des clients internationaux sur leurs marchés cibles et d'obtenir des financements.

Le gagnant du premier prix va recevoir un prix de 100 000 €.

« Avec l’EIT Digital Challenge, Notre ambition est que l’Europe participe au développement d’entreprises dominantes à l’échelle mondiales. Les 20 finalistes constituent les entreprises les plus performantes sélectionnées parmi les 409 dossiers que nous avons reçus.  Aujourd’hui, la popularité de l’EIT Digital Challenge rend la compétition extrêmement sélective. Les 20 finalistes ont tous le potentiel de devenir des licornes européennes.  Le jury a vu des qualités exceptionnelles chez les 3 gagnants. Nous les accueillons maintenant au sein de l’accélérateur numérique de l’EIT et leur apporterons un soutien concret dédié à l’aide au financement pan -européen et à l’acquisition de clients ». AjouteChahab Nastar, Chief Innovation Officer chez EIT Digital.


Partager cet article




Sur le même sujet...

Aucun Commentaire