Lead-analytics

La French Tech de La Réunion reçoit Emmanuel Macron | Internet
Lost Password?

A password will be emailed to you. You will be able to change your password and other profile details once you have logged in.

La French Tech de La Réunion reçoit Emmanuel Macron

Le 23 octobre, le Forum NxSE accueillait en pré-ouverture de sa quatrième édition, le Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron pour le sommet Choose La Réunion. Un signal fort pour le numérique réunionnais puisque la vision stratégique présidentielle; « avoir une ambition numérique et climatique » correspond aux impulsions et aux développements locaux de cette filière. La Réunion, premier écosystème ultra-marin labélisé French Tech, est aussi le territoire le mieux fibré de France.

Une ambition numérique pour un territoire ultra connecté

Il y a un an, lors d’une réunion de l’ensemble des communautés French Tech à la Station F, Emmanuel Macron annonçait sa prochaine visite à La Réunion. « La Réunion a vocation à devenir le Singapour français de l’océan Indien » avait-il alors déclaré. Terre française, construite par des originaires d’Afrique, de France continentale, d’Inde et de Chine, La Réunion est le point le plus avancé de l’Europe dans l’océan Indien. Il est un pont, un carrefour stratégique entre trois zones économiques que sont l’Europe, l’Afrique et Asie. Et c’est clairement dans cet axe géopolitique stratégique qu’Emmanuel Macron a replacé le Territoire Réunionnais lors de son allocution à Choose La Réunion. « Les territoires d’outre-mer français peuvent (…) devenir de véritables hubs numériques. C’est une perspective très claire pour La Réunion qui a investi depuis plusieurs années sur le numérique, et qui bénéficie avec Maurice, de liens très particuliers avec l’Inde et le continent Indien», a encouragé Emmanuel Macron tout en rappelant également l’enjeu de l’accès aux datas et à leurs sécurisations.

« La French Tech de La Réunion, son premier partenaire, ce n’est pas la French Tech Paris (…), c’est la French Tech de Digital Africa. C’est la diaspora africaine qui est juste à côté où il y a des opportunités formidables où il y a des accès aux marchés énormes. Cette stratégie de connectivité est essentielle à mes yeux » a rappelé le président. La Réunion a été le premier territoire d’outre-mer à obtenir le précieux sésame French Tech en 2016 dans le domaine de la e-santé. Deux ans et une 50aine de start-up plus tard, elle entrait dans le sérail des Communautés French Tech. Élément structurant, l’écosystème du numérique à La Réunion pèse plus 1,4 milliard d’euros de chiffre d’affaires annuel. La filière, représentant près de 500 entreprises pour près de 5.000 salariés, a largement été saluée par Emmanuel Macron : « On a des champions dans la région, il faut maintenant les développer et leur permettre d’accélérer. Il faut montrer que ces projets apportent des solutions adaptées aux spécificités de la région et qu’on puisse donc très concrètement (…) en faciliter de déploiement ».

Une ambition Climatique pour un laboratoire des Green Tech et Smart Cities

La Réunion est le département produisant le plus d’électricité à partir des énergies renouvelables (plus de 35%) et a pour objectif d’être 100% énergies renouvelables d’ici 2030. Avec à sa disposition le photovoltaïque, l’hydroélectrique et l’énergie marine, La Réunion est déjà un laboratoire des technologies tropicales et insulaires. Nous devons également développer les efforts régionaux sur la ville durable qui est un défi fondamental pour l’Afrique et l’Inde, comme l’a souligné Emmanuel Macron. A la clé, les grands marchés limitrophes de La Réunion. « L’innovation sur nos territoires ultra marins apporte des solutions qui ne sont pas produites sur d’autres territoires, parce qu’elles répondent à des défis spécifiques (…) pas forcément connus à 10.000 km. Ces créations sont intéressantes pour des régions qui ont les mêmes problématiques. C’est ça que nous devons ensemble réussir à développer et atteindre un marché qui est à l’échelle pour toutes ces entreprises et ces startups ».

Le dynamisme de la filière s’explique par un accompagnement volontariste des collectivités territoriales et par une série de mesures fiscales et sociales de l’État qui ont permis de favoriser la création d’entreprises, comme le « Crédit Impôt Recherche » de 20%. De plus, l’excellence des infrastructures numériques, en particulier dans le Très Haut Débit (La Réunion est depuis 2019, la 1ème région la mieux fibrée de France) concoure à ce dynamisme. L’ouverture récente de plusieurs écoles du numérique dans l’île par plusieurs acteurs de poids de l’écosystème national témoigne de la volonté de la Réunion de former les talents de demain, indispensables à sa croissance. « Nous allons créer un Erasmus de l’Océan Indien » à annoncé Emmanuel Macron afin que « l’archipel de France » soit également un « archipel des Lumières ».

En devenant un Business Forum élargi, NxSE reste fidèle à sa vocation d’être au carrefour de trois écosystèmes professionnels, africain, indianocéanique et Européen, francophone et anglophone. Le Forum est aussi un Rendez-vous pour les communautés French Tech d’Afrique et de l’océan Indien : 10 Communautés French Tech s’y retrouvent pour partager autour de leurs problématiques et perspectives. Une cinquantaine d’exposants, autant de speakers, 20 conférences, un Hackathon, un barcamp, un job dating et des RDV B to B et 1000 visiteurs. Un programme riche qui devrait permettre à la filière numérique réunionnaise de se fédérer, se connecter à sa zone indo-pacifique et dérouler son agenda de développement économique à l’international.


Partager cet article




Sur le même sujet...

Aucun Commentaire