Lead-analytics

L’offre BUSINESS FIRST de W4 s’ouvre à la mobilité | Internet
Lost Password?

A password will be emailed to you. You will be able to change your password and other profile details once you have logged in.

L’offre BUSINESS FIRST de W4 s’ouvre à la mobilité

W4

W4, éditeur de solutions de composition d’applications et expert du BPM, fait évoluer BUSINESS FIRST en annonçant une nouvelle version qui rend les applications disponibles automatiquement sur mobiles.

La mobilité est en plein développement dans l’univers professionnel et nécessite d’accéder rapidement à des applications métier sur les appareils du marché : smartphones, tablettes… Pour permettre aux entreprises de construire et de lancer rapidement des applications mobiles, W4 propose sa nouvelle version de BUSINESS FIRST.

BUSINESS FIRST est une offre intégrée qui permet de créer et d'exécuter tout type d'applications transactionnelles et collaboratives, mais aussi de garantir aux utilisateurs un mode de fonctionnement personnalisé. Cette solution s'articule autour de notions complémentaires comme le processus, les données et les interfaces utilisateurs. Grâce à  BUSINESS FIRST, les entreprises pourront accéder à leurs applications quotidiennes en situation de mobilité sans avoir à redévelopper leurs solutions.

BUSINESS FIRST prend en charge rapidement tous les aspects liés à la création et à la publication des applications sur mobiles :

  • Adaptation à tous les supports du marché sous Android (Apple iOS est en préparation)
  • Garantie d’une ergonomie optimisée via l’application de l’Android Market
  • Méthode de développement agile
  • Accès à l’ensemble des fonctionnalités existant en mode Web traditionnel

François BONNET, W4 « Nous avons une très forte demande de la part des entreprises, mais également des éditeurs qui souhaitent pouvoir lancer et créer des applications Web et mobiles. BUSINESS FIRST permet de satisfaire ces différents projets car la production de l’application en mobile est automatique et sans effort supplémentaire. Il n’y a donc plus de barrière pour produire des applications de qualité. Les développeurs peuvent donner libre cours à leurs projets accessibles en mobile. »


Partager cet article




Sur le même sujet...

Aucun Commentaire